Suisse

Dialogue politique

Première organisation humanitaire de Suisse, forte d'un demi-million de membres, la CRS reste fidèle à ses Principes fondamentaux et entretient ainsi des relations de confiance avec tous les acteurs de la société suisse. Rejoignez dès maintenant l'intergroupe parlementaire Croix-Rouge pour porter la tradition humanitaire suisse dans 26 cantons et 30 pays.

L'intergroupe parlementaire Croix-Rouge

Lieu d'échanges et de discussions, l'intergroupe parlementaire Croix-Rouge aux Chambres fédérales, avec environ 70 membres, reflète la diversité culturelle, linguistique et politique de la Suisse.
Accès aux soins, soutien aux familles et aux aînés, service militaire Croix-Rouge, coopération au développement, aide humanitaire, transfusion sanguine, sauvetage et aide en cas de catastrophes... L'intergroupe se penche sur les thèmes d'expertise de la CRS en Suisse et à l'étranger, à travers un bulletin d'informations avant la session (électronique) et des rencontres et activités ponctuelles. Vous pouvez simplement envoyer un email pour vous inscrire à l'intergroupe parlementaire. Nous nous réjouissons de vous rencontrer.

 Co-présidence de l'intergroupe parlementaire Croix-Rouge: Conseillère aux Etats Marina Carobbio Guscetti (PS/TI), Conseiller aux Etats Stefan Engler (PDC/GR), Conseillère aux Etats Johanna Gapany (PLR/FR), Conseillère Nationale Flavia Wasserfallen (PS/BE).

La plus importante organisation humanitaire de Suisse

La CRS agit pour venir en aide aux personnes touchées par la pauvreté, les crises et les catastrophes. Ancrée dans 26 cantons et opérant dans 30 pays, elle  peut compter sur l'engagement de 53.000 bénévoles, de 4.800 employés et de plus d'un demi-million de membres dans toute la Suisse. Chaque année, près de huit millions de personnes bénéficient de ses prestations. 
 
 Présidence de la CRS: Brigita M. Gadient, (vice-présidente, point focal coopération internationale), Thomas Heiniger (président), Barbara Schmid-Federer (vice-présidente, point focal Suisse).

Un dialogue fondé sur la confiance

Fidèle à ses Principes fondamentaux, la CRS entretient des relations de confiance avec tous les acteurs de la société, que ce soit les acteurs de l'économie privée, la société civile, l'opinion publique, les partis politiques ou les autorités, autant au niveau local, cantonal, fédéral qu'international. En Suisse, la CRS, comme toutes les sociétés de la Croix-Rouge dans le monde, tient le rôle de partenaire privilégié des autorités en tant qu'«auxiliaire des pouvoirs publics», un statut découlant de la ratification des Conventions de Genève par la Confédération. Ces tâches sont régies par le décret fédéral de 1951, qui prévoit également l'approbation des statuts de la CRS par le Conseil fédéral.

Porter la tradition humanitaire suisse depuis 150 ans

Fondée il y a 150 ans par le général Guillaume-Henri Dufour, selon la vision de son compatriote Henry Dunant, la CRS personifie la tradition humanitaire suisse. Elle est membre du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et travaille de manière soutenue avec les sociétés nationales, la Fédération (FICR) et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sur cinq continents.

Vous pouvez simplement envoyer un email pour vous inscrire à l'intergroupe parlementaire . Nous nous réjouissons de vous rencontrer.

 

La Croix-Rouge est porteuse d’enjeux forts pour la société: œuvrer à un monde plus humain, alléger les souffrances humaines en Suisse et à l’étranger, promouvoir la santé, protéger la dignité humaine et encourager l’autonomie individuelle et l’entraide.

Thomas Heiniger
Président de la Croix-Rouge suisse